Savez-vous ce que peuvent vous apporter les régulateurs de tirage nouvelle génération ?

03/07/2018 - Economie d'énergie

Nous n’allons pas tourner autour du conduit : les régulateurs de tirage nouvelle génération peuvent vous permettre d’améliorer le tirage de votre cheminée, donc d’augmenter le niveau de performance de votre appareil, et de réaliser des économies de combustible. Ajoutez à cela une simplicité extrême d’utilisation et un apport déco manifeste, vous savez désormais pourquoi les nouveaux régulateurs de tirage Cheminées Poujoulat sont indispensables.

Qu’est-ce que le tirage dans une cheminée ?

Avant de parler "régulateurs de tirage", arrêtons-nous sur le concept de "tirage". Le tirage dans un conduit est créé par la circulation de l’air dans le conduit, il est fortement lié à la température de l’air : plus l’air est chaud, plus il est léger, et plus il monte, tandis que l’air frais, plus dense, reste en bas.

Appliqué à un appareil à combustion doté d’une cheminée, les fumées chaudes générées par la combustion s’élèvent dans le conduit pour s’échapper vers l’extérieur en sortie de toit. Cela crée un phénomène de dépression au pied de la cheminée, permettant ce mouvement d’air de l’intérieur vers l’extérieur.

Un tirage excessif accélère la combustion du bois, la flamme est très vive mais ne produit la chaleur attendue car celle-ci s’échappe trop vite dans le conduit.
Un mauvais tirage ne peut évacuer correctement les fumées, créant un risque de refoulement des fumées dans l’habitat ou même une extinction du feu dans la chambre de combustion du poêle.
Un bon tirage naturel favorise l’extraction des fumées et gaz de combustion vers l’extérieur.

Les régulateurs de tirage contribuent justement à améliorer la qualité du tirage des poêles à bûches.

Qu’est-ce qu’un régulateur de tirage ?

Le régulateur de tirage, également appelé modérateur de tirage ou stabilisateur de tirage, est un té composé d’un clapet d’ouverture et d’un contrepoids. Ce mécanisme ajustable positionné au-dessus de l’appareil de combustion (un poêle à bois, un insert bois et même une chaudière bois) en lieu et place d’une partie du conduit de raccordement va laisser entrer plus ou moins d’air frais pour limiter la dépression dans le conduit et maintenir un tirage constant.

Voici comment fonctionne le régulateur de tirage :

1. Le clapet du régulateur s’ouvre lorsque le tirage est trop fort (il reste fermé si le tirage est trop faible).

2. L’air "frais" ambiant entre dans le conduit par le régulateur de tirage et permet de réduire la température des fumées dans le conduit et la dépression.

La plupart des modérateurs de tirage se règlent à l’aide d’un système de contrepoids. Ce réglage s’effectue en fonction de l’appareil et du niveau de dépression souhaité dans le conduit.

NB : le seuil de dépression est réglé par l’utilisateur ou l’installateur lors de sa pose, il est exprimé en Pascal (Pa).


Pourquoi Régul’Art révolutionne la régulation du tirage chez les particuliers

Vous avez encore en tête les stabilisateurs de tirage d’ancienne génération installés sur les poêles et cuisinières à bois ? Oubliez-les ! Régul’Art de Cheminées Poujoulat renouvelle totalement le genre.

Récompensée par de nombreux prix dont les Trophées de Design Stratégique 2017 et l’Observer du design 2018, la gamme de régulateurs de tirage Régul’Art joint l’efficacité énergétique à l’esthétique. Avec Régul’Art :

- Vous améliorez le rendement de votre appareil grâce à une combustion optimisée (75 % en moyenne avec régulateur de tirage contre 65 % sans régulateur)
- Vous réduisez votre facture d’énergie en économisant jusqu’à 1,5 stère de bois par an
- Vous gagnez en confort grâce à une régulation automatique du tirage (le réglage est calibré en usine à 12 Pa), et ce, quelles que soient les conditions de vent et les températures extérieures
- Vous protégez votre poêle à bois de l'usure prématurée de certaines pièces grâce à une meilleure maîtrise des températures
- Et enfin, vous personnalisez votre intérieur en choisissant la finition qui vous convient

Régul’Art : la performance et les économies avant tout, le design en plus !

Développé avec le soutien du Laboratoire CÉRIC, Régul’Art est préconisé par les fabricants de poêles à bois, car il permet d’en affiner le fonctionnement et donc d’en augmenter le rendement. Mais le vrai point fort de ce système breveté et validé par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) à travers l’Avis technique EFFICIENCE, c’est qu’à la performance s’ajoute une touche design inédite dans cette catégorie de produits :

« Derrière une face séduisante et même parfois ludique se cache une solution capable de vous faire économiser en combustible, sans effort. C’est une véritable attente de nos clients, » explique F. Cant, Chef de Produits chez Cheminées Poujoulat. « Une fois installé, Régul’Art se transforme en objet déco. Il valorise à la fois le poêle à bois ET le conduit alors que nous avions plutôt tendance à vouloir cacher les régulateurs de tirage d’antan. D’une contrainte, nous en avons fait un atout. »

Le modérateur de tirage côté esthétique

Pour ce qui est de l’esthétique du régulateur, Cheminées Poujoulat a misé sur le contemporain avec 4 options possibles (Déco, Spirale, Cadre jusqu’à l’audacieux Cerf), auxquelles s’ajoutent différentes déclinaisons de coloris tendance pour une personnalisation totale : « L’engouement des Français pour le chauffage au bois et la déco intérieure nous ont obligés à penser un objet esthétiquement soigné, facile à vivre, personnalisable, et qui puisse fonctionner facilement et discrètement. »

Les nouveaux régulateurs de tirage, toujours plus simples à installer

Car la simplicité, c’est l’autre maître-mot de ce nouveau régulateur sorti en 2017. Livrée déjà assemblée, la gamme Régul’Art offre un vrai gain de temps pour les installateurs qui apprécient aussi le calibrage usine à 12 Pascals : « Cela leur évite une prise de mesure chez leurs clients » glisse F. Cant.

Économies de combustible, efficacité énergétique, valorisation du poêle à bûches, confort et personnalisation, voilà tout ce que peut vous apporter la dernière génération de régulateurs de tirage Cheminées Poujoulat !


Questions/réponses

Certains d’entre vous questionnent notre service consommateurs Cheminées Poujoulat à propos du tirage et des régulateurs de tirage. 4 questions ont retenu notre attention.

"Puis-je installer un Régul’Art sur un conduit existant ?"

Régul’Art est compatible avec les gammes de conduits de raccordement THERMINOX, EFFICIENCE et ÉMAILLÉ BOIS proposées par Cheminées Poujoulat. Si votre raccordement correspond à l’une de ces références, vous pouvez sans problème l’équiper d’un régulateur de tirage Régul’Art. 

Notre conseil : Pour optimiser votre investissement, nous vous recommandons de prévoir l’acquisition d’un régulateur de tirage Régul’Art dès l’installation de votre poêle à bûches puisque le té régulateur remplace un élément complet du raccordement.

"Pourquoi Régul’Art est-il réglé à 12 Pa ?"

Dans le conduit de fumée, le tirage naturel doit correspondre à la valeur nominale conseillée par le fabricant de l’appareil de chauffage. Celle-ci est généralement comprise entre 10 et 15 pascals. 12 Pa, le calibrage Régul’Art, correspond donc à la moyenne de ces préconisations. Aucun réglage supplémentaire n’est donc nécessaire pour le bon fonctionnement du régulateur.

"Pourquoi mon tirage est-il trop faible ?"

Vous rencontrez un tirage trop faible ? Plusieurs raisons peuvent l’expliquer :

  • - Le tirage est peut-être perturbé par le vent extérieur (votre sortie de toit est peut-être orientée face aux vents dominants).
  • - Votre foyer n’est peut-être pas assez "alimenté" en air frais comburant.
  • - La température extérieure est peut-être trop élevée. Dans ce cas, la pression atmosphérique est forte, ce qui ne permet pas de créer suffisamment de dépression dans le conduit. Voilà pourquoi une cheminée tire mieux en hiver qu’en été.
  • - Votre conduit est peut-être mal dimensionné ou inadapté à l’appareil.
  • - Le débouché du conduit est peut-être mal positionné en toiture.

Pour information, les régulateurs de tirage peuvent uniquement vous aider à réguler un tirage trop fort. 

"Pourquoi le conduit de fumée joue-t-il un rôle important dans le tirage ?"

Le conduit de fumée joue un rôle majeur dans la qualité du tirage de votre cheminée car il doit maintenir une température de fumée suffisante pour lui permettre de s’échapper convenablement. En effet, si les fumées se refroidissent trop, celles-ci ne pourront plus s’élever, créant un problème de tirage et risquant de créer un phénomène de condensation dans le conduit. Voilà pourquoi il est indispensable de choisir un conduit isolé de qualité adapté en hauteur et en diamètre à la configuration de l’installation, de l’habitat et de son environnement. 

Autres articles

Plus d'articles